Les Tuamotu

Une plongée dans l’immensité

Les atolls du Nord de l’archipel renferment des lagons et des trésors de beautés naturelles, rudes et bouleversantes à la fois, avec des mouillages déserts et un dépaysement assuré.

Navigation

Prudence entre les atolls, visibles seulement à moins de 10 MN. Forts courants dans les chenaux entre les atolls. Sur 76 atolls, peu de passes praticables. Lors des coups de vents Sud-Est ou des grandes houles, le courant sortant des passes
peut monter jusqu’à 6 nœuds. Un mascaret peut se lever à l’extérieur ou à l’intérieur des passes. Entrer à l’étale de marée.

Balisage latéral dans les passes des îles principales, et parfois dans le chenal menant au village.

Prudence dans les lagons, navigation à vue, soleil dans le dos ou au zénith pour distinguer couleurs et patates de corail, et les bouées des fermes perlières.

Mouillages recommandés à l’Est, notamment en juillet-août lors des coups de vent Est/Sud-Est.

Eau douce

Eau douce très rare : faire le plein aux Marquises et récupérer l’eau de pluie si le bateau n’a pas de dessalinisateur.

Nos partenaires :

Adresses utiles

No entries were found.

Showing 0 results