COVID-19

Adaptations des mesures de confinement sur Tahiti, Moorea-Maiao et dans les îles.
Mesures en vigueur du 29 avril 2020 au 13 mai 2020.

Conformément aux mesures mises en place pour stopper la propagation du COVID-19 en Polynésie française, les autorités ont déclaré un dispositif de confinement allégé à partir du 29 avril et pour une durée de 14 jours, jusqu’au 13 mai :

  • L’accès au territoire pour tous les non-résidents de Polynésie française est toujours suspendu (depuis le 18 mars 2020), jusqu’à nouvel ordre.
  • Les détaillants pourront ouvrir, tout en veillant au respect des gestes de barrière; les restaurants et food trucks pourront donc rouvrir.
  • Les plages seront également ouvertes, tout en respectant la distance sociale, même en bord de mer. Les loisirs individuels, les sports et les activités nautiques seront donc autorisés.
  • La réouverture des administrations sera progressive, privilégiant le télétravail lorsque cela est possible.
  • Cependant, les bars, discothèques, cinémas mais aussi les clubs sportifs resteront fermés, les entraînements collectifs sont toujours interdits, ainsi que les rassemblements en réunions publiques et privées avec la famille élargie ou les rassemblements d’amis sont fortement déconseillés.
  • Les voyages par voie maritime et aérienne entre les îles sont toujours interdits afin d’assurer une surveillance active et un contrôle de l’épidémie. Cependant, l’accès est possible entre Tahiti et Moorea.
  • Le couvre-feu est maintenu mais sera décalé de 21h à 5h.

 

Tous les bateaux présents en Polynésie doivent se référencer auprès du Services des Affaires Maritime ou de la DPAM (voir contacts ci-dessous).

Pour les bateaux ayant quitté Panama ou la côte ouest des USA avant le 21 Mars 2020 et arrivant en Polynésie :

  • Se rendre si possible directement à Tahiti, envoyer la fiche navire SAM au préalable, puis appeler le JRCC 2 jours avant d’arriver pour donner la situation sanitaire à bord. Puis devant la passe de Papeete ou de Taapuna contacter la Vigie du Port (VHF 12) pour indiquer si vous avez déjà une réservation dans une des 2 marina, sinon la vigie vous indiquera où vous rendre. Une zone de mouillage à Punauia a été définie par la DPAM.
  • Si vous avez absolument besoin d’une escale technique ou de réapprovisionnement aux Marquises, faire une demande au SAM. Si vous obtenez cette autorisation elle ne sera valable que pour quelques jours, vous devrez ensuite rallier Tahiti, sans escale entre Marquises et Tahiti.

Tous les bateaux qui étaient avant le 21 mars au mouillage dans une des îles de Polynésie doivent y rester et appliquer l’ensemble des règles de confinement (pas de baignade, pas de déplacement du bateau, n’aller à terre que pour se réapprovisionner). Si ils souhaitent se déplacer pour rallier Tahiti, ils doivent faire une demande d’autorisation de navigation (fiche navire au SAM) .

Les équipiers qui souhaiteraient être rapatrier chez eux, doivent se signaler au Ministère du Tourisme (info@tourisme.min.gov.pf) en envoyant ce document dûment rempli.

À chaque déplacement à terre, les règles de confinement en vigueur vous imposent de remplir l’attestation de déplacement dérogatoire et de la conserver sur vous durant le déplacement concerné.

Les bateaux qui n’ont pas encore quitté Panama ou la côte Ouest des USA, doivent rester là où ils sont et attendre que la situation s’améliore avant de mettre le cap sur la PF.

Notez qu’à ce jour Fiji, Tonga et Cook sont entièrement fermées et le canal de Panama ne laisse plus passer de bateaux de moins de 65 pieds

 

DIRECTION POLYNÉSIENNE DES AFFAIRES MARITIMES (DPAM)
accueil.dpam@maritime.gov.pf
cathy.rocheteau@maritime.gov.pf


SERVICE DES AFFAIRES MARITIMES (SAM)
edouard.weber@affaires-maritimes.pf
affmar@affaires-maritimes.pf

VHF 12 ou BLU 2638 KHz
Tel : +689 40 47 48 50 – Urgences : +689 40 42 12 12


JRCC
contact@jrcc.pf
VHF : 16

Pour vous aider une fois arrivé, vous pouvez compter sur l’aide d’acteurs locaux impliqués, tels que :
Sur Hiva Oa,
– Marc Tarrats de la FEPSM : esteydematar@mail.pf
– Sandra de Hiva Oa YS : hivaoayachtservices@gmail.com et vincent de Marquises Maintenance services : direction@maintenancemarquises.com
Sur Nuku Hiva, Taiohae:
– Kevin de Nuku Hiva Yacht Services: ysnukuhiva@hotmail.com
– Un des bateaux au mouillage organise une veille VHF et des communications quotidienne: Sandra et Bernard sur Ti’Amaraa : levoyagedetiamaraa@gmail.com
Sur Moorea :
– Au mouillage de Taiamanu , un autre bateau propose une coordination bénévole : Michael (michael@justneve.com)

 

Pendant cette période difficile, les acteurs du secteur se mobilisent. Ainsi, si vous souhaitez effectuer des petits travaux pendant le confinement, vous pouvez commander des pièces détachées et être livrés sur Tahiti, Moorea et dans les îles . Notez par exemple les solutions ainsi proposées par les magasins d’accastillages tels que Nautisport ou encore SOPOM et Sin Tung Hing Marine.

 

À propos du visa des plaisanciers n’appartenant pas à la CEE.

Les navigateurs ne faisant pas partie de la CEE ont généralement un visa de 90 jours.  Du fait du confinement actuel et de l’impossibilité de quitter le territoire, les services de l’immigration de Polynésie Française peuvent vous délivrer une prolongation de votre visa. Il vous faut en faire la demande officielle auprès de l’administration concernée : etrangers@polynesie-francaise.pref.gouv.fr.

Plus d’info sur : www.legifrance.gouv.fr

 

L’admission temporaire de votre bateau en suspension de droits et taxes d’importation :

Pour ce qui est des bateaux, si vous arrivez au delà de la période de 36 mois d’admission temporaire, vous pourrez obtenir une prolongation exceptionnelle. Là aussi il vous faut en faire la demande officielle auprès du service des douanes : cce-polynesie@douane.finances.gouv.fr